Effets Secondaires de la nicotine et de l’arrêt du tabac

Lorsqu’on fume, la nicotine joue un rôle de stimulant. Ainsi, à l’arrêt du tabac, apparaît une fatigue qui est due à 2 phénomènes :

  • le phénomène de désintoxication auquel procède l’organisme,
  • le manque de nicotine et donc de ce fameux stimulant. 

Ces deux phénomènes associés entraînent une importante fatigue dans les 6 à 9 semaines qui suivent la suppression du tabac. 

J’AI DU MAL À DORMIR

Il se peut que cela vienne de votre système nerveux central qui a du mal à s’adapter à cette absence simulation et Drogue qui est la nicotine. Le mieux est de prendre des compléments alimentaires qui tiennent ce système nerveux comme la valériane ou escholzia.

JE SUIS IRRITABLE

Un travail sur soi meme avec médiation guidée et respiration REAM peut parfaitement vous aider à relativiser et calmer la réactivité neuronale.

JE STRESSE

Ilya des manières de réduire le stress différentes:

La respiration profonde et de l hypnose spécifique sur le stress nous sont d un grand soutien ! En effet là nous pouvons aussi choisir la voie de Méditation spinale visualisatrice agir sur le système nerveux central et notamment la moelle épinière. qui a Pouvoir agir sur le système nerveux central et notamment la moelle épinière.

JE SENS QUE JE DÉPRIME

Souvent les causes peuvent être lié à des besoins non entendu au au fait de ne pas être suffisamment reconnu …Un moyen ultra puissant se connecter à son enfant intérieur vous aide à sortir de ce manque d’envies !parce que l’acceptation de soi vraiment permet de faire des bons en avant Positifs !

J’AI DU MAL À ME CONCENTRER

Bien sûr le mieux est de choisir son alimentation la plus nutritifs et variées possible… Mais sachez que toute forme de méditation on va pouvoir aussi améliorer votre concentration par le processus de calme intérieur qui s’installe naturellement dans votre cerveau.

JE TOUSSE, J’AI MAL À LA GORGE

Avec l’arrêt du tabac, il est aussi possible de tousser. Cela s’explique par la disparition de la nicotine agressive de cigarette. Cette dernière a la capacité d’anesthésier le nerf de la toux, et donc les fumeurs perdent une bonne part de la toux réflexe. A l’arrêt du tabac, il n’y a plus de nicotine agressive et le nerf de la toux est à nouveau capable de faire son travail et vous toussez.

JE PRENDS DU POIDS

L’essoufflement peut durer plusieurs mois après l’arrêt du tabac. il est possible récupérer du souffle jusqu’à 8 ou 9 mois après le début du sevrage avec du sport et une respirationRAAMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *