Le stress et l’angoisse comment s’en sortir ?

La principale Clé : la respiration R.E.A.M

Est-ce que vos épaules se soulèvent? Est-ce qu’il vous arrive d’avoir des points d’angoisse au niveau du torse? Un sentiment d’étouffer? De ne pas respirer complètement?

étape 1 :la respiration abdominale

Si oui, vous avez une respiration thoracique ou une respiration par le haut du corps.  Cette façon de respirer crée des tensions et augmente l’anxiété.

La bonne nouvelle est vous pouvez toujours réapprendre à respirer correctement. En pratiquant la respiration abdominale, le mieux-être sera immédiat.

La respiration du bébé abdominale et zen

Alors pourquoi n’avons-nous plus la même respiration que quand nous étions bébé ?

Et bien tout simplement parce que nous sommes devenus conscients. En grandissant nous avons accumulé de la tension, et le stress .

étape 2:la respiration méditation spinale

En premier lieu, ce stress nous a obligé à restreindre ,aussi nos peurs inconscientes font un travail de restrictions de la respiration .

La deuxième lieu, la vraie bonne raison : parce que nous refoulons nos émotions, accroissons notre quantité de rancœur, de regrets, de non-dit etc…

Donc nous avons besoin de lâcher cela en profondeur !la méthode du lâcher prise et de libération émotionnelle avec des méditations dynamiques nous aide à nous libérer.

c’est ici que nous sommes prêt à passer à l’étape suivante qui développe une respiration de pleine conscience dans l axe vertical .Elle est dite active.

C’est pourquoi nous l’avons appelé R.A.A.E.M.

RESPIR ACTIVE AXE EVEIL MEDITATION

L’AXE vertical de toute la colonne vertébrale

il est primordial de d’étirer de façon verticale la colonne vertébrale car son axe contient tous la moelle épinière soit tout le système nerveux central. Et c’est grâce à ce réseau nerveux que nous pouvons évacuer les mémoires et toxines en étirant et en visualisant l’air expirée.De plus cela apaise le mental de manière significative et mesurable :

-Ralentissement et apaisement des pensées

Comment ralentir sa respiration ?
RAAEM BASE par exemple ,nous allons:

  1. Mettre la main sur son ventre

  2. Expirez profondément jusqu’au bout et attendre trois secondes en apnée

  3. Inspirez profondément en partant du ventre et puis en remplissant la caisse thoracique et enfin des épaules retenez une seconde expirer lentement.

    A l’inspiration la conséquence des crispations et des tensions musculaires inappropriées vont gêner le mouvement.C’est pour ça qu’il est nécessaire de s’assouplir petit à petit d’où le rôle du rythme respiratoire.

    Au niveau abdominal par exemple ces crispations empêcheront le diaphragme de s’abaisser correctement. Les conséquences sont une inspiration incomplète…un stress non libéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *