Méditation dynamique

La méditation dynamique est une méditation chaotique, une folie méthodique. Tout ce qui est réprimé en vous doit sortir. Une fois que c’est sorti, vous en êtes débarrassé, déchargé. Je vous vois tellement chargé, chacun porte l’Himalaya sur sa tête. Vous ne pouvez bouger d’un iota avec tout ce poids sur la tête. Jetez-le ! Osez, soyez courageux !

première phase : le chaos

La méditation dynamique comporte quatre étapes. La première consiste en une respiration chaotique de dix minutes. J’insiste : « Chaotique ». Il n’y a pas de règle, seulement une respiration chaotique, inspiration et expiration.
Oubliez tout, hormis votre respiration.

C’est miraculeux, cela vous aidera à libérer vos émotions réprimées. C’est la respiration qui vous a aidé à les réprimer et c’est seulement à travers la respiration qu’elles pourront être libérées.

Regardez un enfant, il respire différemment. Parce qu’il n’est pas encore cultivé, civilisé. C’est alors qu’intervient la société entière qui travaille à le socialiser et au moment où il en devient conscient, sa respiration change. Elle change à un moment particulier, lorsque l’enfant devient conscient de son sexe, la respiration change. Elle devient superficielle, parce qu’une respiration profonde masse votre centre sexuel de l’intérieur, elle excite le centre sexuel .Elle pénètre profondément et aide l’énergie sexuelle à se mouvoir.

La société, la religion, les soit-disant religions ont toutes peur du sexe. Une fois que l’enfant a été condamné dans sa sexualité, il ne respirera plus jamais naturellement. Sa respiration deviendra superficielle parce que si elle est profonde, son centre sexuel sera excité. Il ne peut se permettre une respiration profonde. C’est pour cette raison que tout un chacun respire superficiellement.
Ainsi, la première étape de la dynamique crée simplement la situation opposée à celle crée par la société. Vous devez respirer si profondément que le centre sexuel est frappé de l’intérieur.Alors l’énergie se libère !

Je vous enseigne alors la respiration REAM .Cette respiration justement il va rimer avec une respiration profonde et des apnées adéquates. C’est une respiration libératrice qui nettoie en profondeur !

Ces dix minutes de respiration dynamique aideront votre énergie corporelle à se mettre en mouvement. Chaque cellule de votre corps deviendra vivante et se mettra à danser. Tout votre corps se mettra à danser et à sauter.

Permettez-le, à votre vitalité de couler ! °: )

c’est la manière d’entrer dans la rivière de l’existence.

Seconde étape : la libération des mouvements pulsions du corps

Dans la seconde étape de la méditation dynamique, agissez à partir de votre folie pendant 10 minutes.Cela est cathartique !Non seulement vous devez être un avec votre corps, mais toutes les tensions qui ont été accumulées dans le corps doivent être rejetées. Oubliez votre réserve, nous ne sommes pas réunis dans ce but. Si vous la faîtes avec d’autres personnes, n’ayez pas peur des autres. Faîtes comme si vous étiez seul. Oui ,concentrez-vous absolument sur vous-même.

Et souvenez-vous, vous portez en vous de multiples folies. Vous le savez déjà, c’est pour cette raison que vous avez si peur. Exprimez-les !

Si vous voulez hurler, hurlez.

Si vous voulez pleurer, pleurez.

Si vous voulez sauter, sautez.

Si vous voulez danser, dansez.

Si vous voulez simplement être comme un enfant – jouant avec son corps, sautant, dansant, criant, faites-le !

N’ ayez absolument aucune crainte du regard des autres c’est pour ça qu’il est préférable de le faire les yeux bandés pour ne pas être distrait par les autres personnes et ne pas se sentir juger !

Et faîtes-le en jouant ; ne soyez pas sérieux. Si vous restez sérieux, vous ne pouvez pas être totalement libéré. Soyez ludique. Goûtez la folie qui sort de vous. Aidez-la, profitez-en, soyez coopératif. Une fois la folie libérée, vous vous sentirez léger, déchargé, vous vous sentirez pénétré d’un renouveau subtil comme si votre enfance était revenue.Le corps doit devenir léger, délesté; ainsi, les mouvements doivent être vigoureux, aussi vigoureux que possible. Si vos mouvements sont pleins de vitalité et vigoureux, un moment viendra où vous perdrez le contrôle et ce moment est nécessaire.ous êtes redevenu un enfant nouveau-né, frais. Cette fraîcheur, cette innocence sont essentielles si vous voulez aller de l’avant.

Troisième phase : ancrage dans l’axe vertical

Dans la troisième partie de la dynamique, vous utilisez le son « hou », comme un mantra.
Vous répéterez « hou », « hou », « hou » à haute voix avec force en y mettant toute votre énergie, comme si votre vie en dépendait.
Pendant 10 minutes, vous continuerez à crier « hou », « hou » ! Que fera ce « hou » ?
Il provoquera deux choses. En criant »hou », la totalité de votre souffle est expulsée. Et plus vous crierez fort, mieux cela vaudra. L’ astuce est surtout d’expirez avec le son pour laisser sortir le souffle totalement.

Ainsi, un espace est crée en vous. Dans cet espace, l’énergie sexuelle peut se diriger vers le haut. Le « hou » aide l’énergie primale à s’élever. En prononcent le « hou », votre centre périnée se contracte, et un espace est crée à l’intérieur de vous, tout près du centre sexuel. Dans cet espace, ce vide, l’énergie peut monter.

Quatrième: Pause figée de 15 minutes


STOP ! Reste figé où que tu sois, quelle que soit ta position. Ne modifie d’aucune façon ta posture. Une toux, un mouvement, n’importe quoi, dissipera le flot d’énergie et l’effort sera perdu. Sois témoin de tout ce qui se passe en toi.

Cinquième phase: danse 15 minutes

Célèbre le mouvement dans sa fluidité ! Avec la musique et la danse, exprime tout ce qui se présente. Emporte avec toi cette vitalité tout au long de la journée.

Tu observes alors toute la vie qui danse en toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *